Première compétition

Conseils pour votre premier 5 km printanier

 

Vous y êtes! Après des semaines (ou des mois) d’entraînement assidu, vous serez dans quelques heures à la ligne de départ de votre premier 5 km. Voici quelques précieux conseils visant à assurer que ce moment mémorable soit une expérience agréable qui couronnera les efforts que vous avez investis dans vous-même.

 

Avant

  • Inscrivez-vous à la compétition par Internet. Non seulement vous épargnerez de l’argent si vous vous inscrivez tôt, mais vous éviterez de perdre du temps aux inscriptions le matin même de la course. Attention : de plus en plus de courses n’acceptent plus d’inscriptions le matin même.
  • Arrivez au moins une heure et demie avant le départ. En toute quiétude, vous pourrez trouver un stationnement, vous rendre jusqu’au lieu des inscriptions, y obtenir votre dossard et votre puce électronique et les fixer, trouver la ligne de départ, faire un léger échauffement, aller une dernière fois à la toilette, et vous insérer dans le groupe des participants à temps pour le coup de pistolet.
  • N’oubliez pas de faire un léger échauffement : jogging pendant 8 minutes, 3 ou 4 accélérations de 100 mètres environ, et étirement des mollets et quadriceps.
  • Prévoyez toutes les conditions et amenez toujours un chandail supplémentaire, une casquette et des gants. Quand la course a lieu au printemps, avec le vent, le froid devient un facteur. Vous jugerez pendant votre échauffement si une couche supplémentaire en vaut la peine. Et ne vous laissez pas influencer par les coureurs en petite tenue qui se croient en été! Et assurez-vous que vos lacets sont solidement serrés.
  • Optez pour un déjeuner riche en hydrate de carbone (banane, bagel avec confiture, jus de fruit) et faible en gras et en fibre. Optez pour une portion raisonnable : le 5 km n’est pas un marathon, vous n’épuiserez pas vos réserves de glycogène dans les muscles. Si vous craignez les troubles digestifs causés par les fibres, choisissez un bagel nature. Ce n’est pas le temps de manger une omelette au fromage avec du bacon. Vous risquez de le regretter sur le parcours.

Pendant

  • Au départ, si vous êtes un débutant, placez-vous à la fin du groupe et ne vous laissez pas entraîner par la masse des coureurs qui partira rapidement. Faites-le à votre rythme, c’est-à-dire à la vitesse qui vous permettra de courir continuellement jusqu’à la ligne d’arrivée.
  • Au poste de ravitaillement en eau, prenez un verre si vous avez soif. Pour boire en mouvement, « pincez » le dessus du verre de manière à ce que l’eau s’échappe par une fente étroite.
  • Si vous êtes capable, faites-vous plaisir en faisant un petit sprint sur les derniers cent mètres avant la ligne d’arrivée et écoutez l’annonceur crier votre nom.

Après

  • Dirigez-vous vers un préposé dans la zone d’arrivée pour retirer votre puce électronique à la cheville (parfois les puces sont intégrées au dossard, ce qui vous libère de cette tâche).
  • Profitez de votre collation gratuite bien méritée!

 

  • M. Robert Poeti - Député de Marguerite-Bourgeoys - Porte-parole de l'opposition officielle en matière de sécurité publique
  • IGA Extra Beck
  • Boutique Endurance
  • Desjardins
  • Cycles et sport Robert
  • Fédération Québécoise d'Athlétisme